* le souvenir que je garde de ces jours sans, c'est que je me suis régalée. J'aime (toujours !) la bonne viande, mais elle ne m'a jamais manqué durant l'expérience. Car nos assiettes étaient toujours appétissantes, la plupart du temps savoureuses. Et ça, pour moi, c'est important !!

* changer cette habitude-là, de viande tous les jours, voire à tous les repas, ne réclame pas de bouleversement radical, comme le serait à mon sens un passage à du tout vegan (100% vétégal, ni lait ni oeuf, etc...), mais juste une curiosité envers d'autres ingrédients. Paradoxalement, j'ai eu l'impression de manger bien plus varié que d'habitude. Et pour m'aider je me suis appuyée sur deux livres en particulier : Veggie : je sais cuisiner végétarien de Cléa, éditions la plage, tout autant que son blog et Cuisine végéarienne, l'atelier pas à pas, editions Parragon

et surtout je fouine régulièrement dans de nombreux excellents blogs culinaires

100% végétal de Marie Laforêt (végétalien)

Naturally Ella (végétarien)

Piment oiseau (ni végétarien ni végétalien, mais très inspiré par l'Asie)

Rose citron (végétarien tendance végétalien)

Artichaut et cerise noire ("flexitarien à tendance écogastronome" !)

She simmers (cuisine thaï)

* j'avais un peu peur de passer encore plus de temps à cuisiner, alors que j'en passe déjà beaucoup... mais non. Les légumes crus notamment sont vraiment faciles et rapides de préparation et la vaisselle carrément réduite !

* je me suis surtout sentie peu armée en matière de nutrition. Depuis tout-petits, on nous rabâche l'importance des produits laitiers, des protéines animales (toujours au programme des CM1 !), et jamais il n'est question d'alternatives... donc c'est là qu'il faudrait que je creuse. Surtout devant la réticence des enfants à manger lentilles, pois chiches, haricots secs et cie...

* je me heurte maintenant à un autre constat : les hommes aiment la viande ;-)

Bon appétit !!